Catalogue produits : toute l’offre disponible sur la plateforme Agrilocal !

NOUVEAU : retrouvez le catalogue des produits accessibles sur la plateforme Agrilocal 71

 

Le  « Catalogue produits » vous permet d’avoir connaissance de l’offre disponible via la plateforme Agrilocal71.

Vous pouvez réaliser des consultations dans un rayon allant de 5 à 100 km maximum autour de votre établissement, correspondant à la définition de proximité que c’est fixée le Département de Saône et Loire.

Au gré des nouvelles inscriptions de fournisseurs ce catalogue est susceptible d’évoluer. N’hésitez pas à le consulter régulièrement pour connaitre la liste des produits activés sur la plateforme !

le Catalogue produit est téléchargeable ICI, mis à jour en novembre 2019

 

Question fréquente : "certaines de mes consultations n’aboutissent pas "

 → Il n’y a pas de fournisseur pour le produit demandé dans le rayon demandé (généralement une alerte se déclenche lorsque vous commencez à rédiger votre consultation).

  • augmenter le rayon de consultation
  • élargissez les critères (type de fournisseurs sélectionnés, signes de qualité)
  • vérifiez la saisonnalité du produit (produit local = produit de saison, surtout en ce qui concerne les fruits et légumes : à certains moment ils peuvent ne pas être activés, par exemple des tomates en mars !)

Plus ou pas assez de stock pour le produit demandé :

De nombreux produits locaux sont soumis à la saisonnalité et/ou aux intempéries (fruits, légumes, fromages de chèvre…). Il peut donc arriver qu’aux saisons « intermédiaires », des producteurs viennent à manquer de produits = plus de stocks, ou pas assez par rapport aux quantités demandées  (par ex : les pommes de terre locales peuvent venir à manquer en début de printemps).

  • élargissez les critères (type de fournisseurs sélectionnés, signes de qualité)
  • proposez aux convives des produits de saison qu’ils n’ont peut-être pas l’habitude de manger !

→ Pas assez / trop de commande/ délais trop courts :

 • Pas assez de quantités commandées = préparer la commande, livrer, rédiger un bon de livraison puis une facture… ces coûts sont rarement imputés sur les prix proposés par les fournisseurs locaux. Aussi, si le volume de commande est trop faible, le kilométrage trop élevé, il est possible que des fournisseurs ne s’engagent pas à répondre.

 • Trop de quantités commandées = à l’inverse, en fonction de ses stocks, le fournisseur n’a peut-être pas/plus assez de produits disponibles.

 

♦ Dans tous les cas : anticipez les commandes et les délais de livraison, et vérifiez vos capacités de stockage

  • prévoir des délais de consultation suffisamment long pour que le producteur ait le temps de s’organiser (prévoir les découpes et la valorisation/ transformation de la viande, le ramassage des légumes, prévoir la fabrication des fromages…etc)
  • offrez la possibilité de moduler les dates de livraison à +/- 1 jour ou 2 : un fournisseur qui a d’autres livraisons de prévues dans votre secteur peut vous livrer durant sa tournée, mais ne fera peut-être pas un aller-retour exprès pour une petite commande.
  • regroupez les livraisons, et ne demandez pas de vous faire livrer 10 kg de saucisses le lundi puis 20 kg d’échines le mercredi si vous sollicitez le même fournisseur. Stocker des produits dans les magasins et les frigos si vous en avez la possibilité (1000 yaourts pour la semaine au lieu de 250 yaourts livrés chaque jour)
Le 13/11/2019